Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le projet DEMAIN

(sans jamais oser le demander)

L’association et la coopérative DEMAIN

Quel est l’objectif de l’association Les Amis de DEMAIN ?

L’association Les Amis de DEMAIN a été créée pour donner un premier cadre juridique à notre projet. Sa mission est de créer toutes les conditions nécessaires à l’ouverture du supermarché à Lyon.

Quelle différence entre l’association et la coopérative ?

L’association et la coopérative de consommation DEMAIN sont deux entités bien distinctes. L’association met en place le processus qui doit nous mener à la création de la coopérative et, in fine, à l’ouverture du supermarché.

Faut-il etre adherent a l’association les Amis de DEMAIN pour devenir coopérateur ?

Pour l’instant, seule l’adhésion à l’association est proposée puisque la coopérative n’a pas encore été créée. En revanche, lors du lancement de la coopérative, tous les coopérateurs devront être adhérents de l’association.

Quel sera le statut juridique de la cooperative DEMAIN ?

DEMAIN s’oriente vers une coopérative de consommation (une SCC loi ’47) organisée sous forme de Société par Actions Simplifiées (SAS). Dans ce modèle, le capital de démarrage ne vient pas de quelques gros investisseurs, mais de l’ensemble des coopérateurs, c’est-à-dire de nous.

Qui sera propriétaire du supermarché ?

Les coopérateurs sont propriétaires du supermarché DEMAIN. Nous appliquons le principe d’une personne = un vote, quel que soit le nombre de parts que l’on détient. Dans une société commerciale classique, la règle est une part = un vote.

Qui travaillera dans le supermarché ?

C’est nous ! Les coopérateurs de DEMAIN assurent toutes les tâches nécessaires au fonctionnement quotidien du magasin.

Chaque coopérateur devra donner chaque mois un peu de son temps pour tenir la caisse, mettre en rayon, réceptionner les livraisons, nettoyer etc. Chacun choisira un créneau de 3 heures (le mardi de 17h à 20h par exemple), et viendra toutes les 4 semaines contribuer à la vie et la gestion du supermarché sur ce créneau horaire avec d’autres coopérateurs. Pour ceux qui ont des calendriers spéciaux (intermittents du spectacle par exemple), des aménagements spécifiques pourront être mis en place.

Y aura-t-il des salariés ?

Oui. Nous avons besoin de cinq personnes salariées pour assurer la coordination de toutes nos activités.

Comment le supermarché sera-t-il financé ?

Les sources de financement sont multiples : l’adhésion des membres, des souscriptions publiques, les subventions et dons/soutiens de mécènes et de fondations, une campagne de crowdfunding mais aussi des indispensables emprunts bancaires. Ces emprunts ou dotations seront à négocier auprès des banques et organismes de financement.

Quel est le modèle économique recherché ?

Le projet du supermarché DEMAIN porte avant tout les valeurs suivante : altruisme, bienveillance, partage et eco-responsabilité. Une fois ouverte, la coopérative visera l’équilibre financier. La quête de profits n’est pas un objectif en soi. Après remboursement des emprunts, les bénéfices ne seront utilisés que pour des investissements en interne (équipements, locaux…) ou pour faire baisser les prix des produits dans le magasin. Il n’est pas question de partager les bénéfices parmi les coopérateurs sous formes de dividende.

Combien dois-je investir pour devenir coopérateur ?

L’investissement minimum pour un coopérateur de DEMAIN est de 100 euros, ce qui représente un achat de 10 parts dans la coopérative (une part sociale = 10 euros). Cette somme est payable en plusieurs fois si besoin. Les bénéficiaires des minima sociaux et les étudiants boursiers peuvent eux devenir coopérateur en achetant seulement une part à 10 euros.

Pour les plus généreux, il est également possible d’investir une somme supérieure aux 100 euros requis. Une partie de votre investissement peut éventuellement être déductible de vos impôts, selon les cas. Renseignez-vous auprès de votre centre des impôts !

Est-ce que mon investissement est remboursable ?

Oui. Légalement, DEMAIN aura 5 ans pour rembourser l’investissement d’un coopérateur qui le demande en quittant la coopérative. En réalité, nous nous engageons à faire comme à la Park Slope Food Coop (notre modèle) : rembourser l’investissement rapidement lorsqu’un coopérateur décidera de partir.

Cependant, la loi prévoit que le remboursement de la part soit diminué de la quote-part des pertes de la coopérative au moment de la sortie. Comme toute entreprise qui démarre, les premiers exercices risquent d’être déficitaires, ce qui est tout à fait normal, et il est donc plus intéressant d’attendre que la coopérative soit bénéficiaire si vous devez quitter le projet.

Combien d’adhérents sont nécessaires pour l’ouverture du magasin ?

Environ 2000. Pour financer l’installation du supermarché à Lyon dans un local de 1400 m2 minimum, notre besoin de financement est situé autour de 1.4 M€. Nous avons besoin d’apporter 20 % de financement propre, soit 280.000 €.

Selon ce calcul, nous n’aurions besoin que de 2000 coopérateurs ayant souscrit les 100 euros d’entrée au capital de l’entreprise. D’autant plus que l’association des Amis de DEMAIN pourra participer au capital de Demain de manière conséquente grâce à plusieurs dons de fondations privées et grâce à la campagne de crowdfunding. Plus nous serons nombreux, plus les prix des produits seront attractifs, et le supermarché restera accessible à tous les profils socio-économiques.

Mon conjoint ou mon colocataire doit-il adhérer à la coopérative pour faire ses courses ?

Non.  Nous fonctionnons sur le principe d’un seul adulte souscripteur obligatoire par foyer. Un autre membre adulte (conjoint ou personne majeure du foyer) non-adhérant pourra faire ses courses mais ne pourra pas effectuer le créneau de travail, pour des raisons d’assurance notamment.

Pourquoi avoir appelé le projet DEMAIN ?

Ce nom a été choisi par Matthieu Duchesne, l’un des deux instigateurs du projet avec Franck Pernez, sur la base de cette maxime : «Pour que nos rêves d’aujourd’hui soient la réalité de demain ». La symbolique DEMAIN = Deux mains représente la protection, l’économie solidaire, le partage, la communion, l’harmonie, l’interdépendance, l’unité. C’est aussi simplement la projection de la société qui demain devra tendre vers un nouveau modèle de consommation, un modèle de partage et d’altruisme.

Le supermarché DEMAIN en pratique

Je suis coopérateur, comment s’organise mon travail en magasin ?

Chaque coopérateur contribue à la vie et à la gestion du supermarché 3 heures toutes les 4 semaines, toujours sur le même créneau horaire (exemple: le mardi, toutes les 4 semaines, de 17h à 20h).

Pour les coopérateurs qui n’ont pas de rythme de travail fixe, il y a possibilité de mettre en place un horaire modulable. Cela étant, les membres bénéficiant de ce régime doivent s’inscrire à des créneaux pour lesquels il est plus difficile de trouver de la main d’œuvre, ce qui peut présenter certains inconvénients.

Quels produits trouverai-je dans le supermarché ?

Vous y retrouverez tous les produits de consommation alimentaires et non alimentaires, y compris les produits d’hygiène et d’entretien.

D’où viennent ces produits ?

DEMAIN privilégiera la production locale en région Auvergne-Rhône-Alpes, les circuits courts et l’agriculture de saison. Le groupe de travail Approvisionnement/Achats travaille activement pour établir la liste des produits qui seront en vente dans le supermarché, mais aussi pour prendre contact et négocier avec les producteurs ou les revendeurs (grossistes, centrales d’achat).

Quelle est la marge de DEMAIN sur ses ventes ?

DEMAIN appliquera une marge fixe unique, probablement de 20%, sur le prix de ses produits. Cette marge permet de payer le loyer, les frais le fonctionnement du magasin, les achats de matériels, et de rémunérer les quelques salariés nécessaires à la coordination des activités.

Faire ses courses chez DEMAIN sera-t-il vraiment moins cher ?

L’objectif de DEMAIN est de proposer des produits de qualité à des tarifs accessibles et justes, tant pour le producteur que pour le consommateur. A produit équivalent, nous serons moins chers de 20 à 40%, grâce notamment aux économies de fonctionnement réalisées grâce aux 3h de contribution mensuelle des coopérateurs.

Où sera situé le supermarché et quand ouvrira-t-il ?

Il sera situé à Lyon, mais nous n’avons, pour l’heure, pas encore de local. Nous travaillons activement à sa recherche ! L’ouverture est prévue pour 2018.